dimanche 7 octobre 2007

Comment d'un peu de culture sur la poire arriver à une recette? mode d'emploi

Parce que automne ne rime pas qu'avec pomme, et que j'ai aussi envie de proposer autre chose, cette fois ci, je vais parler un peu de poires.
Un peu de culture d'abord, la poire est un fruit qui comme l'avocat ou la banane ne mûrit pas de façon satisfaisante sur l'arbre. Sa chair y devient sablonneuse ou granuleuse d'où l'intérêt de la cueillir avant et de la laisser mûrir tout doucement avant de la consommer.
De plus, la poire est passée dans le langage courant sous forme d'expressions dont la plus connue est certainement prendre quelqu'un pour une poire, mais il en existe d'autres tout aussi amusantes

  • On garde une poire pour la soif signifie que l'on garde des réserves.
  • Faire avaler des poires d'angoisse à quelqu'un, c'est lui donner du chagrin.
  • Il ne lui promet pas poires molles se dit lorsqu'un homme en menace un autre.
  • Entre la poire et le fromage c'est sur la fin du repas, lorsque la gaieté que donne la bonne chère fait qu'on parle librement.
  • Une poire molle désigne quelqu'un qui manque de volonté, de caractère.
  • La poire est aussi le visage (s'en prendre plein la poire signifie qu'on prend un choc de face).
(Source Wikipédia)

Comme nous nous sommes bien culturés ( ;-) ), il est maintenant temps de s'offrir une petite récompense (tous les prétextes étant bons...), avec du cake au chocolat et à la poire

Tiré du magasine Avantage, octobre 2007 page 189

Pour 6 personnes :

-1 belle poire
-1 cuillère à soupe de citron
-80 g de farine
-20 g de chocolat à 70% de cacao
-20 g de cacao pur en poudre
-70 g de beurre mou
-75 g de sucre fin
-1 gros œuf
-6 g de levure chimique
-1 cuillère à café de semoule très fine

Préparer la poire : peler, épépiner et la couper en petits morceaux. Les rouler dans du citron et les étaler sur un linge propre pour les faire sécher
Préparer la pâte : battre le beurre et le sucre en pommade, ajouter l’œuf en fouettant.
Chauffer le chocolat à feu très doux et lorsqu’il est mou à cœur, le mêler à la pâte
Mélanger farine cacao et levure et incorporer à la pâte au fouet
Mêler dans un bol poire et semoule
Étaler la moitié de la poire dans un moule, recouvrir de la moitié de la pâte. Semer de la moitié de la poire restante et couvrir du reste de la pâte.
Placer au moins 30 min au réfrigérateur et préchauffer le four à 210°C (th 7). Enfourner 5 minutes, puis baisser à 180°C (th 4) et cuire 40 minutes.
Une aiguille enfoncée à cœur doit ressortir sèche.

Pour plus de gourmandise, on peut également remettre le gâteau à l’endroit. pour cela, attendre 10 minutes avant de le démouler, et le mettre lit de poire en haut. Déguster tiède avec du sorbet de poires.

En réalisant cette recette, j'avais apporté quelques modifications, pas d'étages de poire/ pâte, j'avais tout mélangé!!


7 pépite(s) de chocolat:

Et sinon, il t'en reste un tout ptit morceau ? Chocolat et poires ... C'est une association démente !

ça m'a l'air vraiment délicieux!

Pour une fois que le mélange poire-chocolat ne donne pas une belle Hélène...
J'aime beaucoup cette association.
Bien à toi
verO

Je n'aime pas beaucoup la poire mais le chocolat la rendrait plus agreable a mon gout. Par contre, je suis ravie d'en savoir plus sur les expressions liees a ce fruit!

intéressant,d'avoir un peu d'histoire et une recette . j'adore les billets comme le tien ,et la poire chocolat , je dis Miam !

mais c'est qu'il à l'air délicieux ce petit cake ! j'en prendrais bien un bout ! Pour gouter..... !!!

Guillemette a dit…
10 octobre 2007 à 21:24

ahhh entre la photo et la recette, je me dis que ce cake a l'air vraiment tout parfait ! je te pique cette recette pour ce WE !